• Bannière 1 : Abu-l-Ala al-Maari

Perspectives professionnelles

  • Là où l’esprit d’analyse, la logique et le raisonnement sont de rigueur, le philosophe sera utile. Le programme de philosophie prépare l’étudiant à l’enseignement et à la recherche ou sert de complément à d’autres formations. En effet, un nombre croissant de diplômés entreprennent avec succès des carrières dans l’administration publique et parapublique ou dans l’entreprise privée. Ce sont des secteurs où les habiletés intellectuelles acquises en philosophie sont de plus en plus appréciées.
  • Dans cette perspective, on peut associer à des études fondamentales en philosophie une formation complémentaire, plus appliquée, dans une autre discipline comme, par exemple, la gestion, l’informatique ou le journalisme.
  • Avec l’augmentation des besoins en éthique, la philosophie tend actuellement à pénétrer des professions, notamment dans le domaine des sciences. De plus, l’enseignement de la philosophie au collégial offre un débouché notable aux étudiants formés à la philosophie à l’université.
  • L’obtention d’une maîtrise en philosophie augmente considérablement les chances des bacheliers de trouver un emploi à plein temps lié à leur domaine d’études.

Pour une analyse chiffrée des débouchés en philosophie, voir ce document réalisé par le Registrariat. 

Département de philosophie

Suivez-nous

Coordonnées

Département de philosophie
Local W-5350
455, Boulevard René-Lévesque Est
Montréal (Québec) H2L 4Y2